Un rpg où tu peux incarner n'importe quel animal sauvage. Nocturne à une ambiance chaleureuse et familiale !
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aristote ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aristote

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Aristote ~    Lun 8 Juin - 21:34



    Prénom : Aristote
    Surnom(s) : Ari, sote.

    Nombre d'années vécues : 4 (C'est vieux pour une chevêche des terriers, cependant, comme le temps à évolué et que les humains sont disparue, je lui donnerais peut-être d'un ans de plus pour vivre.)
    Espèce, race : Chevêche des terriers
    Genre : (masculin, féminin) Masculin

    Psychologie :
    Tu trouve que j'ai l'air fou, espèce de petit cochon blanchet probablement bâtard et stupide ? D'ailleurs, j'ai déjà été jeune moi monsieur, déjà été élégant, moi madame, peut-être même joyeux moi p'tit gars, mais qu'est-ce que j'en sais ? Maintenant, je suis grand, je suis fringant, j'aime pas les insectes et..oui, oui bien-sûr que c'est ce que je mange à tous les jours, je suis pas fou je suis au courant, mais t'a déjà vu quelqu'un dont la vie lui donnait tout ce qu'il aime ? Ferme ton bec. Nom d'un larve, je crois bien que je je deviens fou. Y'a des matins où je sais pas plus trop si j'ai toute ma tête.  Le temps passe, le vent siffle dans une impasse. Séparé de ses illusions, la vie c'est un marathon dans l'bayou. J'en ai la gorge nouée dans ce décor brouillé. Parfois, oui parfois j'ai peur et je ferme les yeux. Je saute dans l'troue, pas envie de voir cette misère. Pourquoi vous riez ? Vous voulez savoir qui je suis ? Il y a partout des pertes de vie qui s'évite pas et tout ce que tu veux savoir, c'est qui je suis moi ? POISSON ! POIIISSON ! Poisson, poisson, poisson. Oh pardon, j'ai vu un poisson dans le fond de la rivière. Je suis pas quelqu'un de charmant, tu sais.  Faut-il vraiment être un lion pour faire mal ? Une cigale pour pleurer pendant des heures ? Moi ce sont les heures qui me font parfois pleurer. Oui, je sais pleurer aussi. Oui...tous les défauts, tous les tares, toutes les choses que vous aimez, je sais être ça, mais pas d'inquiétude, faudra simplement pas m'énerver et je vous ferai pas chier. Je suis pas fou, hein. Vous me jugez, allez-y ! C'est votre sommeil qui demain sera perturbé, parce-qu'on ne juge jamais impunément... Je suis sincère, je suis chiant, je suis méchant, je handicapant même parfois, mais j'ai un petit côté charmant, intelligent et fervent servant du bien comme du mal. Y'a pas mal d'idée là-dedans qui germe. Les plantes ça pousse bien dans l'eau, non ? Hey, attends, je vais te prouver que je sais bien -pas- de quoi je parle okay ? Voilà. On ouvre un peu la bouche comme ça, on tire la langue un peu dans cet angle là, on bombe le torse dans la position: «parallèle au soleil», on lève les fesses et on secoue, secoue, secoue. Quoi ? Indéfinitivement, cette technique est la meilleure pour faire peur au très gros ennemie. SAUTERELLE ! [...]
    Son histoire :

    Adieu dit son père, nous nous reverrons demain.

    Ceci est l’histoire tragique d'une chevêche ordinaire qui aspirait à quelque chose de grand et de puissant, quelque chose d'impressionnant, mais qui n'a récolté que les dessous de la monstruosité normative de la folie familiale. Une chevêche ordinaire qui a toujours donné de tout son temps à sa famille, sa soeur en l'occurence, puisque ses parents son partit et ses amis, avant de devenir un peu plus fou chaque jours. Mais comme tous les insécure et les animaux vulnérables, il a finis par se réfugier dans son terrier quand tout à commencé à mal aller.

    Adieu dit son père, nous nous reverrons demain.

    Cette phrase n'avait qu'été un murmure becqueter au creux d'une oreille peu attentive, assourdie par les rêves. Parce que oui, même les chouettes, rêve. Oh oui, Aristote rêvait. Il rêvait à de grande chose. Il se voyait ours, il se voyait loup, dangereux prédateur arrogant ou fière et philanthrope comme un aigle. Cependant, il n'était rien de plus qu'une petite chouette, pour qui l'avenir décidais d'un bien tragique destin. Au matin, sur le fond d'un nid désert, éclairer par un horizon rouge garde, un doux rythme de vent vint lui ébouriffer les plumes. Advint ce qu'il advint: la découverte d'un monde complètement dénué de sens. Tout semblait disparaitre à vu d'oeil qu'il regardait autour de lui, ses rêves s'étant éteint lorsqu'il avait ouvert les yeux. Il avait grandit, aussi. Tout le monde était partit, disparu, leur présence flamboyait comme des fantômes devant les yeux d'Aristote. Étrangement, il ne s'en était pas fait, puisqu'il lui sembla bien, les avoir vaillamment défendu en rêve et il semblait toujours les entendre rire, quelque part de manière franche, à travers les rocambolesques histoires impossible de son père alors que sa mère, blasé de les avoir entendu mille et une fois, ne l'ai répétait que pour son fils.

    Aristote était donc sortie, dans l'espoir d'y voir un peu mieux. Il avait cherché dans tous les terriers, mais toujours rien. Ils était disparue. Maintenant, il bondissait comme un lapin athlète en becquetant des choses incompréhensibles et témoigna, à ses amis qu'il était partie rejoindre que toute la douleur avait disparu. Ils étaient partit, c'est tout. «Tous les parents finissent par faire ça, un jour ou l'autre, dit le renard. On ne sait pas quand, on ne sait pas pourquoi, mais c'est comme ça. Les miens...» «Et puis t'es quoi toi d'abord ? Tu savais que si on coupais les couilles d'un ours et qu'on te l'es mettait sous le nez, tu deviendrais un dindon ? On t'appelerais le Renadindon. HAHAHAHA. Salut !»
    Comment as-tu connu Nocturne ? Il y a bien longtemps, si longtemps que je ne m'en souviens plus.  :aa:
    Promets-tu de faire de ton mieux pour être actif ? Je ferai de mon mieux, c'est certain. :)  :aa:
    Pseudo utilisé sur les forums : Askanh ou Cheschire ou Dee :aa:
    Double compte ? : Léo :aa:

____________
J'ai toujours été fou. Moi de vous et vous du temps.



Aristote parle cette couleur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aristote

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: Aristote ~    Lun 8 Juin - 21:35

[EDIT] : Je suis vraiment désolé pour le double poste, mais je me demandais si on pouvait supprimer la fiche d'Aristote posté avec Léo ? :) Je préfère pouvoir retrouvé rapidement ma fiche et avoir mon premier message avec lui, par ma fiche. Merci :3

C'est terminé en tout cas, même si j'aurais pu faire mieux pour l'histoire. x)

____________
J'ai toujours été fou. Moi de vous et vous du temps.



Aristote parle cette couleur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Logan

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Aristote ~    Lun 8 Juin - 22:13

Oooh joli signature, tu l'as chopé où ? 8DDD

____________

«The world hated me, so I decided to hate the world »

Revenir en haut Aller en bas
Mademoiselle
« Beautiful, dirty, rich. »
avatar

Messages : 485
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 222


DC:
♦:
♦:

MessageSujet: Re: Aristote ~    Mar 9 Juin - 1:19

Validée ma chère ! Pas de problème je mets l'autre présentation aux archives :)

____________

You're the light, you're the night, you're the color of my blood
You're the cure, you're the pain
You're the only thing I wanna touch
Never knew that it could mean so much.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aristote ~    

Revenir en haut Aller en bas
 
Aristote ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fondement Morale Aristote
» Fondement morale Aristote
» Informations diverses sur Loches
» Bapteme de Dame Anabase
» Baptêmes de RoseMontagu, DavidGradir, Talban de la Cauve.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nocturne :: management :: your characters. :: fiches validées-
Sauter vers: